Wargames

Normandie 1944

  • Carte de Normandie 1944
  • image00Unités de Normandie 1944

  • Soldat américain

  • Soldat allemand

  • Flak 36 allemand

La bataille

Hiver 1943. Lors de la conférence de Téhéran, Churchill, Roosevelt et Staline se mettent d’accord sur la nécessité d’ouvrir un nouveau front en Europe pour soulager les forces soviétiques à l’est et écraser définitivement l’Allemagne nazie. Leur choix se porte sur la Normandie.

Après 6 mois de préparation en Angleterre, le commandant suprême des forces alliées en Europe, Dwight Eisenhower, lance l’opération Overlord le 6 juin 1944. 25 000 parachutistes américains et britanniques sautent sur la Normandie dans la nuit avant qu’une marée humaine de 130 000 têtes ne se lance dès l’aube à l’assaut de la « forteresse Europe » à partir des plages d’Utah, d’Omaha, de Gold, de Juno et de Sword.
Mais cette opération incroyable n’est que le prélude à une bataille qui durera plus de deux mois.

L’organisation défensive allemande possède des lacunes et Rommel, responsable de la défense du secteur nord, ne dispose pas des forces nécessaires pour s’opposer efficacement aux troupes alliées. Mais les quelques 400 000 hommes de la Wehrmacht et de la Waffen SS qui prendront part aux combats vont se révéler de redoutables adversaires pour les près de trois millions de soldats américains, britanniques, canadiens, polonais et français qui se battront en Normandie.

Wargame Designer et date de sortie

Créé par le commandant Arnaud de Peretti, collaborateur sur Napoleon against Europe et No Retreat 2 & 3, ancien chef d’escadron blindé.
Sortie : novembre 2014 sur iPad, juin 2015 sur Android

Haut de page anchor

Gettysburg 1863


  • Assaut de Longstreet repoussé – James Walker

  • Artillerie après la bataille

  • Soldat de l’Union

  • Général Custer

  • Artilleurs de la Confédération

La bataille

À l’aube du mois de juillet 1863, le général confédéré Lee veut profiter de ses récents succès pour lancer une seconde invasion du Nord. Il espère ainsi profiter des ressources de la Pennsylvanie et éloigner le conflit de terres sudistes exsangues.

Le président Lincoln veut contrer ses plans et envoie à sa rencontre l’Armée du Potomac qu’il confie au général Meade. Le 30 juin 1863, une brigade d’infanterie confédérée, à la recherche de chaussures neuves, s’approche de Gettysburg, ville de Pennsylvanie de 2 400 âmes, lorsqu’elle aperçoit une colonne de cavalerie nordiste. L’information est rapportée au général Heth qui décide d’envoyer des hommes dès le lendemain pour « récupérer ces chaussures ».

Du 1er au 3 juillet 1863, cette petite ville de Pennsylvanie va ainsi devenir le théâtre de la bataille la plus sanglante de la Guerre de Sécession et d’un affrontement décisif pour l’avenir de l’Amérique.

Wargame Designer et date de sortie

Créé par Antoine Bourguilleau, vétéran du wargame et spécialiste de la Guerre de Sécession.
Sortie prévue : fin 2015

Haut de page anchor

Austerlitz 1805


  • L’annonce de la victoire

  • La bataille d’Austerlitz – François Gérard

  • Soldat autrichien

  • Cuirassier autrichien

  • Canon d’artillerie français

La bataille

Alors qu’un timide soleil d’hiver a du mal à transpercer la brume qui envahit les alentours de la bourgade d’Auterlitz en ce matin du 2 décembre 1805, les troupes de la Troisième Coalition de de François II du Saint-Empire et d’Alexandre Ier de Russie réunies sous le commandement du vétéran Koutouzov s’apprêtent à tomber dans le piège que leur a tendu Napoléon Ier.

Epilogue d’une campagne d’Autriche qui restera le chef d’œuvre tactique de l’Empereur des Français, cette bataille constituée de plusieurs combats indépendants les uns des autres – le contrôle des villages au sud, l’assaut du Pratzen, les charges de la cavalerie des deux gardes impériales ou les affrontements dans la plaine au nord – doit marquer l’avènement d’un nouvel ordre européen modelé par Napoléon ou un coup d’arrêt pour la domination française sur ce continent.

A la tête des Grognards de la Garde Impériale et des autres « braves » de la Grande Armée, serez-vous aussi fin tacticien que l’Empereur des Français ou parviendrez-vous à changer le cours de l’Histoire en menant les forces de la Troisième Coalition et ses redoutables Cosaques à la victoire ?

Wargame Designer et date de sortie

Créé par Frédéric Bey, auteur de la série de wargames Jours de Gloire et spécialiste de la période napoléonienne.
Sortie prévue : fin 2015.

Kharkov 1943


  • Officier Cosaque russe

  • Contre-attaque soviétique

  • Soldat allemand

  • Lance-roquette Katioucha russe

  • Char Tigre E allemand

La bataille

Février 1943. Le monde vient peut-être de connaître le tournant de la Seconde Guerre mondiale. Près de deux ans après le début de l’invasion de l’URSS par le troisième Reich, la VIe armée allemande capitule dans les ruines fumantes de Stalingrad. La Stavka veut tirer profit de cette victoire et lance de nombreuses offensives contre l’ensemble d’un groupe d’armées Sud démoralisé qui permettent à l’Armée Rouge de reprendre le contrôle de Kharkov, ville d’Ukraine proche de la rivière Donets.

Le général von Manstein, qui vient d’être nommé à la tête du groupe d’armées Sud élabore un plan de contre-attaque axé sur la supériorité blindée allemande, et notamment l’apport du nouveau char Tigre. Le 19 février 1943, la 1ère Panzer Armee et la 4ème Panzer Armee, qui se voit renforcée par le tout nouveau SS Panzerkorps du SS Grüppenführer Paul Hausser, s’élancent à la reconquête de Kharkov défendu par plus de 340 000 Soviétiques sous le commandement de Filipp Golikov.

Choisissez votre camp et menez vos troupes à la victoire à la tête des T-34 soviétiques ou des Panzer IV allemands.

Wargame Designer et date de sortie

Créé par Nicolas Stratigos, rédacteur en chef du magazine de référence du wargame, Vae Victis.
Sortie prévue : mi 2015.

Haut de page anchor

Market Garden 1944


  • Vue aérienne du pont d’Arnhem

  • Largage de parachutistes sur les Pays-Bas

  • Parachutiste britannique

  • Char Cromwell britannique

  • C47 Dakota américain

La bataille

Septembre 1944. Après avoir été enlisés en Normandie pendant plus de deux mois, les Alliés ont rapidement progressé jusqu’à la frontière allemande. Confronté à la redoutable ligne Siegfried, le commandement allié décide de faire confiance au général Montgomery. « Monty » propose de mettre en place la plus grande opération aéroportée de l’Histoire qui permettrait de contourner le dispositif défensif allemand et précipiterait la chute de l’Allemagne nazie.

Plus de 35 000 parachutistes américains et britanniques seront largués derrière les lignes ennemies près des villes néerlandaises de Nimègue, Eindhoven et Arnhem et devront tenir des ponts qui enjambent la Meuse et des bras du Rhin jusqu’à l’arrivée du XXXème corps d’armée britannique. Cette lourde tâche est confiée aux célèbres divisions aéroportées qui se sont illustrées en Normandie, les 82ème et 101ème américaines, ainsi qu’à la 1ère division aéroportée britannique.

Le 17 septembre 1944, l’opération Market Garden est lancée. Mais l’opposition allemande est bien plus forte que prévue, le II SS Panzer Korps se trouvant notamment dans les environs d’Arnhem. Les soldats allemands, galvanisés par la proximité du sol allemand, se révèlent une nouvelle fois être de féroces adversaires.

Wargame Designer et date de sortie

Créé par le lieutenant-colonel Sébastien de Peyret, spécialiste des opérations militaires en milieu urbain et utilisateur de wargames en tant qu’outil pédagogique.
Sortie prévue : début 2016.

Haut de page anchor

Guerre de Corée 1950


  • Soldats américains dans une tranchée

  • Traversée de la rivière Yalu par l’armée chinoise

  • Soldat américain

  • Char M4 Sherman américain

  • Yakovlev Yak-9 nord coréen

La guerre

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le monde se trouve séparé en deux blocs dominés chacun par une des deux superpuissances de la Seconde Guerre mondiale, le bloc de l’Ouest rassemblé derrière les Etats-Unis, et le bloc de l’Est sous la protection de l’URSS. Un nouveau type de conflit, idéologique avant tout, voit le jour : la Guerre froide. Mais dès 1950, une zone de tension va le réchauffer. Divisée en deux entités distinctes, la Corée va devenir le théâtre du premier affrontement de la Guerre froide.

En juin 1950, la Corée du Nord communiste décide d’envahir la Corée du Sud qui fait partie de la sphère d’influence des Etats-Unis. Avec l’aval de l’ONU, les Américains mettent en pratique leur doctrine du « containment » pour empêcher l’extension de la sphère soviétique, et débarquent rapidement en Corée du Sud, alors que la Chine apporte son soutien indéfectible à la Corée du Nord.

La guerre de Corée est aussi le cadre de l’une des manœuvres les plus audacieuses de l’armée américaine (le débarquement d’Incheon) mais aussi de l’une de ses plus cuisantes retraites (l’attaque chinoise sur le Yalu). Revivez cette guerre, symbole de l’opposition Est-Ouest, la dernière qui fait appel à toutes les forces armées et marque l’entrée dans l’âge des avions à réactions.

Wargame Designer et date de sortie

Créé par le colonel Michel Goya, collaborateur de divers magazines, directeur d’études à l’IRSEM, enseignant à l’Ecole de guerre, l’Ecole pratique des Hautes études et Sciences-Po Paris.
Sortie prévue : quatrième trimestre 2015.

Haut de page anchor

La guerre d’Octobre 1973


  • Automitrailleuse BRDM2 Sagger2 égyptienne

  • Lance-missile SAM SA6 syrienne

  • Char T55 israélien

  • Char M51 Super Sherman israélien

  • F4 Phantom israélien

La guerre

Le 6 octobre 1973, pendant la période du Ramadan alors que les Israéliens célèbrent la fête du Kippour, les forces égyptiennes et syriennes s’élancent simultanément à l’assaut du Sinaï et du Golan. Le président égyptien Anouar el-Sadate et le président syrien Hafez el-Assad souhaitent récupérer ces territoires qu’ils ont perdus au profit d’Israël lors de la Guerre des Six Jours de 1967. Malgré les différents renseignements qui prédisaient une telle manœuvre, le chef d’état-major israélien David Elazar est surpris par cette attaque concertée.

Seulement quelques centaines d’hommes et de blindés israéliens se dressent face aux centaines de milliers de soldats syriens et égyptiens. Mais, rapidement Tsahal parvient à mobiliser ses forces et à rappeler certains de ses militaires les plus célèbres dont un certain Ariel Sharon. Pendant 20 jours, 400 000 israéliens vont se retrouver confrontés à près d’un million de soldats arabes sur deux fronts distincts lors d’un conflit qui verra pour la première fois l’utilisation massive de technologies militaires de pointe, et notamment le recours à des missiles sol-air et antichars toujours plus perfectionnés. Jouez les Israéliens et réagissez rapidement à cette attaque surprise en faisant les bons choix stratégiques et tactiques pour retourner la situation, ou choisissez les nations arabes et exploitez votre avantage initial pour vous assurer d’une victoire stratégique.

Wargame Designer et date de sortie

Créé par Pierre Razoux, directeur de recherches à l’IRSEM (http://www.defense.gouv.fr/irsem) et spécialiste du Moyen-Orient
Sortie : juin 2015.

Haut de page anchor